Questo sito fa uso di cookie, anche di terze parti, per migliorare la tua esperienza di navigazione. Accettando questa informativa dai il consenso al loro utilizzo. Va bene Voglio saperne di più

Sain

Pour les plus petits, maillon le plus vulnérable de la chaîne et futur de notre planète, nous avons sélectionné les matières premières d’origine naturelle sans substances toxiques...

Jeux et objets en plastique deviennent souvent, à notre insu, une véritable "sucette" de substances toxiques et dangereuse pour la santé et le développement de nos enfants.

Nous sommes habitués à penser au plastique comme un élément externe à notre corps.

Des analyses récentes ont montré, au contraire, combien de substances liées à la matière plastique se trouvent dans notre corps, ingérées avec ce que nous mangeons ou ce que nous buvons.

Les plus grandes menaces pour notre santé sont représentées par le BPA (composant basique du plastique) et les phtalates (additifs utilisés dans la synthèse du plastique).

Le BPA a été reconnu depuis 1940 comme un produit chimique qui interfère avec le système endocrinien, modifiant les normales fonctions hormonales. Les plastifiants, ou phtalates, sont eux aussi potentiellement toxiques et sont rejetés par le plastique au fil du temps.

Les bébés et les femmes enceintes, ou qui viennent d’accoucher, sont dans les catégories les plus à risque d'exposition toxique à ces substances.

En Janvier 2010, la FDA (Food and Drug Administration), l'agence américaine qui décide quels sont les effets des produits sur le marché sur la santé publique, s’est dite préoccupé par les potentiels effets négatifs que ces substances provoquent sur le cerveau, sur le comportement, sur la prostate et sur les organes reproducteurs du fœtus, des bébés et des enfants.

Le remplacement des plastiques traditionnels avec les bioplastiques est donc un grand pas en avant dans le développement et la commercialisation de produits plus durables et fabriqués à partir d'ingrédients non toxiques.